La dictée des cités : Marseille

« Prenez vos stylos, écrivez votre prénom, votre nom et votre catégorie », annonce l’auteur de polars Rachid Santaki. L’organisateur de la manifestation prend son temps pour énoncer le texte tiré du Petit Prince, de Saint-Exupéry. « Il ne faut jamais écouter les fleurs », dicte le quadragénaire d’une voix posée. Le texte alterne des passés simples, des imparfaits et des dialogues au milieu du récit. Quelques têtes se lèvent interrogeant le « maître », qui appuie bien ses « virgule » et ses « retour à la ligne ». Mille deux cents caractères pas faciles, mais tout le monde s’applique.

« S’enrichir ensemble »

L’idée de populariser cette épreuve symbole de l’école française est venue à Abdellah Boudour, animateur de l’association Force des mixités de la ville. L’objectif : organiser des dictées en un grand tour de France des banlieues populaires. « On veut réunir différentes générations autour de la lecture. Et ensuite donner le goût de l’écriture avec des ateliers », souligne le jeune Argenteuillois. Source « blogs Le monde »

Pour la première fois, la dictée s’installe à Marseille « cité la rouguière » avec l’association « Nouvel R » et notre participation. Nous souhaitons encourager cet événement atypique qui s’inscrit dans une démarche noble, promouvoir l’éducation et la culture à travers l’écriture. Nous espérons que cela pourra déclencher chez certain, un nouvel engouement.

RDV le Dimanche 14 Aout à 13h sur le stade !!!! Allée de la rouguière Marseille 13011.

Toutes les associations sont les bienvenues.

FDM--460x600

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *